Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 08:32

LE DILEMME ARACHNIDE

de Laurent Riatto (auteur-compositeur-interprète) - http://www.riatto.fr

 

J 'ai repensé à cette araignée. Celle-là même qu'on découvre au coin du placard quand on l'ouvre au printemps.

 

Racornie et sèche, vidée de sa substance, on a le droit de sursauter devant la macabre découverte, suffit d'en avoir peur, et c'est un peu mon cas.

On est bien vite rassurée. La dépouille immobile n'a plus rien d'animal. Elle est grotesque, les pattes noires repliées sur son corps, comme momifiée.

 

L'araignée a passé là son hiver.

Elle a patiemment tissé sa toile, s'appuyant sur les recoins sombres du placard vide, et puis elle a attendu. Elle a attendu.

Un peu de temps a passé, et certainement que l'araignée, forte des millions d'années d'expérience de son espèce, a pu s'entendre penser tout d'abord : " Eh ben... Passe pas grand monde... "

 

Et bien sûr, qui vouliez-vous qui passe dans le placard vide en hiver ?

 

Alors l'araignée patiente a puisé dans ses réserves.

Et c'est à ce moment précis que dans son crâne d'araignée a germé ce doute paralysant, ce dilemme anxiogène; comme une fulgurance dans les premiers temps... Mais l'idée s'est développée, elle a grossi, grossi !

L'idée est devenue gigantesque, au point d'occuper les pensées de l'araignée du matin au soir, et toute la nuit dans les derniers temps.

Le dilemme se posait comme ça : " Dois-je partir, ou dois-je rester ?"

 

Si je pars, s'est dit l'araignée, je perds ma toile, ma position qui est encore confortable, et tout le temps que j'ai déjà passé à attendre qu'il passe une mouche. Statistiquement, ne vaudrait-il pas mieux que j'attende encore un peu ? Si une mouche venait à passer demain, j'aurais vraiment l'air idiote à m'être éloignée !

 

Dans les ténèbres de son placard, et le silence de la cuisine, vous connaissez bien cette araignée qui a préféré attendre, de peur de quitter son poste. Vous la connaissez et je la connais.

L'hiver l'a emportée comme un souvenir, sans un bruit.

 

Elle vit en vous comme elle vit en moi. Je le déplore souvent mais malgré tous mes efforts, elle est encore là, quelque part dans mon placard, à succomber peu à peu à la pire des paniques : la panique du choix .

 

Elle est en vous quand vous n'agissez pas, elle est en moi quand je refuse d'abandonner cette vieille toile inutile dans laquelle aucune mouche ne viendra jamais se prendre.

 

Des petits morceaux de vie sèchent dans nos placards, espèrent en vain et s'apitoient sans réagir.

 

On les retrouve secs et morts et on sursaute.

On les balaie finalement, d'un geste sans importance. On referme le placard en s'étonnant malgré tout qu'avec leur intelligence, les araignées ne soient pas plus futées.

 

 

Mais au fond, pensez-vous vraiment qu'on soit plus malin qu'elles ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Anita Leneveu

Présentation

  • : LES SENS DU BIEN-ETRE
  • LES SENS DU BIEN-ETRE
  • : Anita Leneveu - Membre de la FFKS (Fédération Française de la Kinésiologie Spécialisée)
  • Contact

Je me présente...

Passionnée par l’univers du bien-être et du développement personnel, je propose à mes clients des solutions adaptées à leur problématique et à eux-mêmes. je me suis intéressée à différents outils permettant de se sentir mieux, bien, dans sa tête et dans son corps.

Vous souhaitez simplement une parenthèse détente pour vous relaxer, ou soulager quelques tensions musculaires, le massage est pour vous.

Vous souhaitez apprendre à vous détendre, à gérer votre stress au quotidien : les techniques de relaxation vous y aideront.

Vous souhaitez déverrouiller certains blocages qui vous empêchent d’avancer dans la vie professionnelle ou personnelle : la kinésiologie les identifiera et les corrigera.

Ces techniques s’adressent aussi bien aux enfants qu’aux adultes, et peuvent être proposés par les entreprises à leurs salariés soucieuses de leur bien-être.

Recherche

Ecrivez vos avis sur Qype

Articles